Les bougies

L’une des vérifications les plus importantes sur une TIII concerne la référence des bougies. Sur une TII les bougies ne sont pas spécifiques et vous trouverez des équivalences dans le commerce sans soucis !

« Encore !??? » Et oui encore un point de vigilance, mais là encore votre TIII a pu être victime de la méconnaissance de son ancien propriétaire. Donc, à moins de vouloir convertir vos pistons en presses papier sur votre bureau, vérifiez de ce pas les bougies et mettez les bonnes si nécessaire.

Bougies Bosch W5DPO de TIII.

Vous l’aurez compris, l’utilisation de bougies « équivalentes » se solde au mieux par une perte de performance, voire une baisse des taux de compression, et au pire pas de beaux trous dans un ou plusieurs pistons.

De nombreux propriétaires ignorent l’importance des bougies d’origines. Ils montent ou laissent leur mécano monter ce que bon leur semble, confortés par des des tableaux d’équivalence qui existent malheureusement, mais ne sont pas applicables à la TIII.

Donc, je ne saurai trop vous conseiller de vous intéresser à ce point dès l’achat de votre G40 ! Le questionnement, encore et toujours. L’idéal est de savoir ce qui a été monté sur la voiture depuis sa sortie de concession et qui a réalisé les entretiens et avec quel matériel. Si l’entretien a été mené chez VAG, on s’accorde à croire qu’il n’y aura à priori pas de soucis de ce côté-là (quoi que ?). Cet éventuel historique vous en dira long sur ce que le moteur a subit. Si la voiture n’est pas équipée des bonnes bougies, changez les fissa.
Si vous devez essayer une G40 lors d’un achat éventuel, vérifiez ce point verbalement, mais aussi physiquement ! L’idéal étant de mettre les bonnes bougies pour un essai routier, et ainsi apprécier à sa juste valeur les performance de la voiture et surtout se faire une idée de l’état du moteur malgré cette maltraitance à la bougie !

C’est bien beau tout cela, mais que faut il monter comme bougies dans une TIII ?

Les seules et uniques bougies sont … des bougies spécifiques à point froid type Bosch W5DPO.

Petite précision, l’écartement électrode doit être de 0,7mm, point à contrôler pour un bon fonctionnement de la bougie sur G40.

Voilà, rien de plus, si ce n’est cette illustration bien utile pour interpréter l’état des bougies, raison de plus (lors d’un achat) de démonter et vérifier les bougies. Toute info est bonne à prendre pour ne pas avoir de surprise !

La bougie dans tous ses états !