Sondes de pression d’huile

Un petit sujet rapide parce qu’il revient régulièrement sur le tapis !

« Mon voyant d’huile ne s’éteint pas » ou « mon tableau de bord bippe », voilà ce pourquoi on va aborder ce sujet rapidement et vous parler des deux capteurs de pression d’huile sur le moteur PY de nos G40.

Capteur de pression d’huile basse pression

Sur T2 la réf VW est 056 919 081 C qui a été remplacée par la réf 028 919 081 H. Cette sonde a son isolant plastique de couleur marron.

Sonde Marron

Sur T3 la réf VW est 028 919 081 D qui a été remplacée par la réf 028 919 081 H. Cette sonde a son isolant plastique de couleur bleu.

Sonde bleue

Pour les deux modèle (donc ref. 028 919 081 H), il s’agit d’un « interrupteur » normalement fermé avec seuil de pression de déclenchement (ouverture) à 0,3 bars +/- 0.1 bars. Initialement, la pression de déclenchement aurait été prévue à 0,25 bars (source ETKA). Le pas de vis est un M10x1.

Cette sonde est reliée au fils bleu venant du faisceau injecteur et est localisée sur la culasse au dessus du second tube d’admission en partant de la distri.

Position de sondes (moteur T2)

C’est ce capteur qui déclenche l’indicateur lumineux au tableau de bord. Au démarrage, le témoin s’allume (normal pression = 0 bars), l’interrupteur est fermé. Une fois la pression de 0,3 bars atteinte, l’interrupteur s’ouvre éteignant ainsi l’indicateur « huile » au tableau de bord. Le but est de surveiller la bonne circulation d’huile dans le bloc (la sonde étant logée en partie haute, dans la culasse).

Capteur de pression d’huile haute pression

Sur T2 et T3 la réf VW est 068 919 081 qui a été remplacée par la réf 028 919 081 D. Cette sonde a son isolant plastique de couleur noire.

Sonde noire

Il s’agit d’un « interrupteur » normalement ouvert avec un seuil de déclenchement à 1,4 bars +/- 0.1 bars. Le pas de vis est un M10x1.

Cette sonde est reliée au fils jaune venant du faisceau injecteur est est localisée sur la culasse coté distribution.

Position des sondes

Cette sonde haute pression donne des infos au calculo, notamment sur le débit minimum dans le circuit d’huile. Une chute de pression inférieure à 1,4b entraîne la mise en route du bipper (strident) du tableau de bord ! Ça arrive notamment quant on déjauge (dans les grosses courbes, la pompe se désamorce, la pression chute, le bip retentit) ou si votre niveau d’huile est trop bas.
Certains concessionnaires VW, à l’époque, auraient eu la possibilité officielle de supprimer cette sonde en cas de soucis pour éviter cette série de bips intempestifs …

Pour diagnostiquer la panne

Rien de plus simple, avec un voltmètre et le contrôle de continuité !

Basse pression (contrôle fils bleu connecté) :
– voiture éteinte, contrôle entre la cosse et la masse (bloc) continuité OK
– voiture tournante, pas de continuité

Haute pression (contrôle fils jaune connecté) :
– voiture éteinte, contrôle entre la cosse et la masse (bloc) pas de continuité
– voiture tournante et un peu chaude (pression d’huile suffisante car a froid l’huile est un peu visqueuse), continuité OK

Si vous n’êtes pas dans ces cas de figure, sonde HS.

Pour aller plus loin

Voici une photo qui illustre la « mesure » de la pression dans le circuit d’huile au niveau de la sonde basse pression (4 bars à froid pour la photo) :

Mano de pression d’huile

Le contacteur c’est bien, le voyant de tableau de bord aussi, tout comme le bipper d’ailleurs, mais rien ne vaut la lecture directe de l’information ! Je vous invite à monter un manomètre et vous allez le voir, rien de plus simple !

La pression mesurée va dépendre de la viscosité de l’huile bien sûr.

A titre indicatif,
– la pression est de l’ordre de à 4 / 4,5 bars à froid au ralenti avec de la 10W40 (relevé réel, voir photo)
– la RTA nous indique une valeur de pression à chaud (80°C) de 2 bars minimum à 2000 tr/min

Extrait de la Fiche technique RTA

Monter un mano

Si vous êtes ici, c’est bien parce que vous avez sans doute un soucis de voyant ou une inquiétude quant au bip qui a retenti, non ?

Le juge de paix, le mano ! Ça n’empêchera pas le voyant de clignoter ou le bip de retentir mais au moins sur le coup, vous aurez une lecture directe de l’information de pression.

Pour ce faire il vous faut une sonde ! Si vous souhaitez conserver le voyant, il existe une sonde (VDO par exemple pour le pas la citer 😉 ) qui possède une double fonction :
– interrupteur 0,3 bars
– lecture de la pression entre 0 et 10 bars

Sonde VDO double

Pour le coups, rien de plus simple, démonter la sonde bleue (ou marron sur T2) et montez celle-ci en lieu et place.

Installez votre mano et suivez le schémas de câblage :

Une fois en place, vous avez un beau manomètre de pression d’huile et une belle sonde en lieu et place de l’ancienne, sans avoir altéré le fonctionnement initial de l’auto (je dis ça pour les fans de l’origine ! ).

Et voilà, le tour est joué !

Maintenant, vous en savez un peu plus sur la pression d’huile et les deux sondes. Encore une petite chose dont vous saurez vous dépatouiller à l’avenir ! 🙂

Bonne route !